A la  demande du Groupe "CONFLUENCE  - Société Civile",  c'est avec plaisir que nous publions la Tribune Libre parue dans "Alfortville le Mag" n° 34 d' octobre 2017.

Capture Cathy photo identité mairied’écran 2014-06-16 à 09De l'exercice de la Démocratie !

Les élections nationales nous interrogent sur la place des partis politiques dans la vie démocratique de notre pays : ce rejet constaté est celui d'élus qui écartent peu à peu, tout en affirmant le contraire, les Français des décisions qui engagent leur vie quotidienne. Prenons un exemple concret. Sous prétexte de simplifier le mille feuilles administratif, avec la prétention de faire des économies par la mutualisation, la loi Notre a créé des échelons supplémentaires (Métropole, Territoires), avec son cortège de surcoûts. Mais ce n'est pas le plus grave. Les transferts de compétence sont opérés en sens unique, toujours vers l'échelon supérieur. C'est ainsi que le Plan Local d'Urbanisme (PLU) qui fixe le cadre de vie des Alfortvillais au pied même de leur logement ne fait plus l'objet d'un débat ni d'un vote en Conseil Municipal, mais d'un simple enregistrement en Conseil Territorial qui vote sans débat et à l'unanimité selon le principe: « Ne regarde pas chez moi, je ne regarderai pas chez toi ».

La démocratie y a perdu, ce que la défiance envers les politiques y a gagné !

Catherine de Rasilly