ALFORTVILLE CONFLUENCE, vous l'avez sans doute, cher lecteur, remarqué, n'avait pas publié les résultats du vote du premier tour de la primaire au soir de dimanche. La raison en est simple: les chiffres communiqués sont restés incohérents plusieurs jours, pour finir avec 55 votants de moins qu'à la première annonce. Un grand mystère caché au fond des urnes... Nous nous étions donc abstenus d'écrire un message et avons décidé d'attendre le résultat du second tour qui, lui, n'a pas fait l'objet de surprises.

Voici donc les résultats définitifs des 2 tours.

PRIM SOC Alf 2017

 Quels enseignements pouvons-nous tirer ? 

La participation du premier tour, nettement plus faible qu'en 2011, s'est redressée fortement au second tour, puisqu'elle a alors dépassé celle de 2011. Preuve que les électeurs ont bien saisi l'enjeu de 2 projets très différents.

Les différents composantes n'ont guère bougé en 5 ans. Au premier tour, Hamon fait les voix d'Aubry, Montebourg celles de Montebourg, les voix de Hollande se dispersent sur Peillon et Valls, celles de Royal sembleraient se reporter sur Valls.

Au second tour, la progression de Valls est forte mais elle ne suffit pas à confirmer son avance sur Hamon qui, non seulement engrange les votes pour les candidats suivants, mais en plus mobilise une partie des 800 votants supplémentaires.

Au final, la ligne de fracture entre deux conceptions de la société ne détermine pas de vainqueur sur Alfortville puisque les deux orientations se retrouvent dans une égalité quasi parfaite.

A noter enfin la progression remarquable du PRG qui passe de 17 à 38 voix, soit de 0,075 % à 0,16 % des inscrits. Comme aurait dit Raymond Devos, de rien à 2 fois rien !