ALFORTVILLE CONFLUENCE reçoit un nouveau témoignage d'une de ses lectrices, Alexandra, sur le centre aquatique, après celui de Ppiout : nous le publions avec plaisir. N'hésitez pas vous aussi à nous faire part de vos expériences.

Certains de nos lecteurs écrivent dans leurs commentaires que "Il semblerait que le centre nautique monopolise l'actualité sur ce site obnubilé par la merveille promise depuis des années..."

Au fil des années ce blog est devenu la tribune d'expression d'un bon nombre d'Alfortvillais : il est donc normal qu'ils partagent leurs opinions et, en ce moment, le centre aquatique est "sous les feux" de l'actualité.

Merci à tous pour vos commentaires qui nous font partager vos expériences. N'hésitez pas à utiliser ce blog pour faire passer l'information.

Voici donc le "reportage" ;o) d'Alexandra.

J'ai fait parti de ceux qui était sceptique avant l'ouverture du centre aquatique, les pauvres photos qui filtraient et le manque de communications me faisaient imaginer le pire, mais je m'étais dis " laissons lui une change à cette piscine" comme dirait certains lecteurs, la critique est facile, alors j'y suis allée, rien de plus simple pour pouvoir faire ses commentaires sur notre " chère" piscine.

Je vais tenter de rester factuelle, même s'il est bien tentant de faire quelques petits commentaires" acerbes".
Tout d'abord
1 - l'accès à la piscine : je fais parti des chanceux qui habitent suffisamment près pour ne pas avoir à prendre la voiture, il me sera donc impossible de faire un constat du parking, si ce n'est le prix prohibitif de l'heure sup. Il ne me semble pas avoir vu de parking 2 roues, ce serait l'idéal. il faut, malgré tout reconnaître que la piscine devant être hors de la zone inondable ( crue de 1910, on a de la marge), il a été tout à fait judicieux d'utiliser cette place pour faire un stationnement.

2 - L'entrée : il faut dire, pour la défense de notre centre aquatique, que j'y suis allée dimanche, soit le premier WE des vacances scolaires après 5 ans sans piscine, il était évident ( mais pas tant que cela qu'il y aurait du monde). Donc, mes remarques sont donc à relativiser, j'y retournerai une autre fois en dehors des vacances pour avoir un avis plus pertinent.
Donc, il est 16h15 quand je franchis les portes d'entrée, waou!, j'y suis enfin, mais que de monde, pourtant la piscine ferme dans moins de 2 heures. Deux caisses sont ouvertes, je me dis " ils sont prévoyants chez Carilis, c'est bien, ça va aller vite", mais que nenni, la première caisse tombe en rade, et au lieu de stresser l'opérateur, ce dernier se tourne vers sa collègue et lui dit qu'il va chercher " le gars pour qu'il débloque la caisse",  la réaction de sa voisine a été immédiate " mais tu vas pas me planter là toute seule avec tout ce monde", si si, la pauvre a du gérer les entrées et en même temps les sorties. Car les gens pas encore habitués au système de badges impératif pour sortir ( tout badge perdu devrait être refacturé 2,50 €) tentaient d'esquiver le gars de la sécurité, vraisemblablement dépassé par les évènements et le manque d'organisation. Mais soyons indulgents, ce centre démarre, c'est normal qu'il y ait quelques réglages...
Mon tour arrive, je demande un accès balnéo, autant se faire plaisir, la note aussi m'a fait plaisir 10 € (allez aujourd'hui c'est jour de fête, peut être qu'Alfortville Confluence me remboursera mon entrée après le reportage que je vais faire ;o). J'avais prévu un justificatif de domicile ( et oui obligatoire quelque soit les centres nautiques pour bénéficier du tarifs " réduit"), ceci n'est pas spécifique à Alfortville et cela fait parti du jeu, il faut respecter les règles. Donc il est 16h35, ça fait long quand même pour prendre un ticket.

3 - Les vestiaires : première impression, ce n'est pas grand, la zone pour se préparer avant de sortir est en face des portiques d'accès ( pas très ergonomique), pas de tablettes, pas de patères, pas de zone de "déchaussement ", si bien que tout le monde se ballade dans les vestiaires avec les chaussures, niveau hygiène, il me semblait qu'il était dorénavant obligatoire de mettre en place une zone pour retirer ses chaussures, c'est un mauvais point de taille. Ensuite, les vestiaires, pas de remarques, il faut une pièce de 1 € ( restituée à la fin), c'est vrai que l'utilisation du badge aurait été un plus. Les douches : pas de tablettes, pas de patères non plus, ces finitions ont été oubliées, mais de suite ça indispose.

4 - Les bassins : ça y est, il est 16h45, j'atteins  presque mon rêve. Je me ballade pour voir cette piscine, d'abord le toboggan, il y a foule, je n'ai pas testé, mais il avait l'air de plaire aux plus jeunes. Ensuite le jardin aquatique, noir de monde, ce sont les vacances, la piscine est victime de son succès, c'est plutôt une bonne nouvelle, la pataugeoire : une très bonne idée, mais elle est petite, très petite surtout si vous comptez les parents qui viennent s'asseoir avec les enfants. Le bassin de 25 m : il n'est pas très large non plus, mais pour nager 3 lignes étaient réservées. Il est clair que ce n'est pas un we de vacances scolaires qu'il faut aller à la piscine pour faire des longueurs tranquillement, mais j'ai testé, j'ai réussi sans trop de difficultés ce qui m'a plutôt encouragé d'y revenir plus tard avec moins de monde.

5 - l'accès balnéo : le saint Graal, à ce prix on attend quelque chose de pas mal quand même. Mon avis est plutôt mitigé.
La plaquette est assez élogieuse " le centre aquatique vous offre un espace de relaxation comprenant un sauna -hamman, des douches à jets et une salle de bien-être avec musique, solarium, modelage corporels et soins esthétiques", ça fait rêver ?!
Bon alors, premier constat, le chahut du jardin aquatique disparaît, les heureux détenteurs du pass VIP ne sont pas nombreux, nous arrivons donc dans un lieu calme, ça fait du bien, mais point de musique à l'horizon, et l'espace de relaxation se résume à 7 transats avec des matelas avenants dans la moitié sont mis le long des bassins les uns derrière les autres car l'espace est trop petit, quelle déception, soit on fait les choses bien, soit on ne les fait pas !! Ensuite, le solarium, en février difficile d'en dire quoi que ce soit si ce n'est qu'il aurait été plus agréable d'avoir la vue vers la Seine que vers le futur espace vert aménagé très prochainement. Sinon, je cherche encore les modelages corporels et soins esthétiques...
Le bassin de balnéo est assez grand ( on était 3 en fait dedans), donc même limite trop grand, mais bon, nous trouvons des jets pour masser le dos, la nuque, les jambes... Un plus aurait été de placer des barres de maintien sur le bassin et des petits panneaux didactiques pour expliquer au gens comment se positionner et les bienfaits attendus de tel ou tel massage, mais je pinaille. Ensuite, le jacuzzi, alors là, je suis restée bouche bée, je cherche encore les banquettes pour m'asseoir, mais où sont elles les banquettes ? Impossible de se reposer ( salle de détente ?!) comme dans celui de Maison A. c'est un comble, je suis très contrariée... je continue ma visite, et trouve sur le côté de la piscine des banquettes ( ce sont celles du jacuzzi qui se sont fait la malle ?!) surprenant, mais pourquoi pas, je peux enfin de reposer, je m'allonge et là, bleurp! , je coule, c'est pas vrai, je suis pas petite ni trop grande 1m65, c'est dans la moyenne !! je suis donc obligée de faire reposer mes bras en arrière sur le rebord pour me laisser flotter, c'est surprenant, la balnéo évolue ?!  Je ressors un peu contrariée, il faut l'avouer, allez un tour au sauna !! et là enfin une bonne nouvelle, ils sont beaux, propres agréables, je me détend, il y a même des oreillers en bois, le petit détail qui fait la différence, par contre, un panneau didactique serait là aussi le bienvenu, certaines personnes ignorent comment se " servir" d"un sauna, ne serait ce que prendre sa serviette pour s'allonger..., le hammam est classique mais agréable aussi, mention spéciale pour les douches à jets très très agréables. Donc avis mitigé, pour le prix aurait mérité mieux !!

6 - la sortie :  il est 17h30, une annonce est faite, les bassins doivent être évacués. Quoi, 30 minutes avant, c'est du jamais vu !! Après renseignements pris, il s'agit d'une mesure spéciale lors des vacances compte tenu de l'affluence et du temps pour évacuer la piscine. Ma question est simple, " le midi quand la piscine ouvre pendant 1 heure, évacuez vous les bassins 30 minutes avant ?!", le MNS me rassure en me disant que 15 minutes suffisent car il y a beaucoup moins de monde ( affaire à suivre). Je redescend, les douches sont pleines, les vestiaires aussi, on fait la queue, ça bouchonne aux sèche-cheveux (vraiment trop petite cette zone)

DSCF02557 - l'espace de remise en forme : je me suis renseignée ( à défaut d'y être allée moi même). actuellement, il y aurait quelques machines de cardio ( rameurs, tapis, vélo) + des appareils de musculation, mais difficile d'avoir d'autres infos. Je demande pour les cours collectifs, le MNS me dit " ça va se mettre en place après les vacances", réponse plus évasive à l'accueil " ça va se mettre en place progressivement", humm, j'ai bien peur de ne jamais voir la couleur de ces cours mais attendons. Sinon mauvaise nouvelle, les tarifs annoncés sont pour les appareils et pas pour les cours collectifs, "ça sera plus cher madame", je trouvais les prix de l'espace forme déjà peu attractifs, mais là je reste dubitative quant à réussite de ce projet, affaire à suivre également...

8 - rendu architectural : c'est important, on nous a vendu des images, du rêve en somme, et au réveil qu'en est il ?!

- Le bassin de natation est plus petit ( nous avons perdu deux lignes)
- les verrières le long de la Seine ont perdu près de la moitié de leur surface ( ce qui fait de la piscine (au mois de février), un endroit peu lumineux, où les projecteurs ( très peu développement durable les projecteurs, à moins que ce ne soient les fameuses LED à consommation faible). Espérons que cet été, le rendu sera plus agréable.
- exit les baies vitrées entre la balnéo et les bassins

9 - développement durable : par contre, force est de constater que de ce côté là, c'est carton plein : récupération de l'eau de pluie, purification par ozone, capteurs photovoltaïques, pompe à chaleur...

Donc un bilan en mi teinte, à voir avec l'utilisation future et quotidienne de cette piscine. J'ai peur que le prix prohibitif de la balnéo n'en fasse une zone à l'abandon dans les prochaines années. En tout cas, les Alfortvillais avaient l'air satisfaits ce week end, j'espère sincèrement que cet engouement durera et que l'organisation de la gestion se rodera au fil des semaines.
Personnellement, j'y retournerai, pour nager entre midi et deux et pourquoi pas me faire un sauna, les jours de fête !!

Auteur : Alexandra