Capture d’écran 2018-08-18 à 11Suite aux fortes pluies des mois de mai et juin derniers, les quartiers impactés par ces évènements naturels ont été reconnus "en état de catastrophe naturelle" par un arrêté interministériel du 23 juillet dernier. L’arrêté a été publié ce mercredi au Journal officiel. Cette reconnaissance, par conséquent permettra à toutes les victimes d’être indemnisées .

Au total, c'est 13 villes du département du Val-de-Marne qui ont été reconnues (outre le Plateau Briard et Rungis, Fresnes, Limeil-Brévannes, Valenton, Villecresnes, Villeneuve-Saint-Georges, Villeneuve-le-Roi, Alfortville, l’Haÿ-les-Roses, Orly).

À Alfortville, « cette reconnaissance est légitime », du fait de sa situation en zone 100 % inondable, précise Monsieur le Maire, Michel Gerchinovitz.

Les sinistrés ont maintenant jusqu’au 25 août pour donner leurs estimations de dommages à leur compagnie d’assurances. L’indemnisation interviendra dans un délai de trois mois.