Pour qui se balade à Alfortville, le constat tombe inexorablement.... Nos rues sont sales !

2015-08-16 12

Photo prise rue Marcel Buge - à proximité d'une canisette

La faute à qui ? Les campagnes de sensibilisation sont toujours sans effet. Le slalom entre les déjections canines est toujours "à la mode", parfois dangereux et cet été caniculaire et sec rend nos rues particulièrement mal odorantes et dégoûtantes!

En août 2014, nous abordions déjà et hélas pour la énième fois le même sujet consécutivement à l'action d'un alfortvillais excédé. Souvenez vous. Le "vengeur masqué" serait il retour avec cette affichette placardée rue Marcel Buge ? http://alfortvilleconf.canalblog.com/archives/2014/08/02/30349885.html

Capture d’écran 2015-08-16 à 18La liste des rues alfortvillaises dans le même état est hélas trop longue à énumérer. Certaines villes sanctionnent les maîtres ne ramassant pas les déjections de leurs animaux de compagnie. Un arrété à été pris dans ce sens à Alfortville et  "les brigades vertes" verbaliseraient à 35 € les contrevenants. C'est vrai, ce n'est pas électoral mais force est de constater que les simples avertissements ou remarques ne suffisent plus ! Il faut passer à la vitesse supérieure comme le font certaines villes ! C'est désormais un vrai problème d'hygiène publique. Tout comme les dépôts d'ordures sauvages quasi permanents au pied de certains candélabres. Pensons aux enfants qui dans les poussettes "profitent" de toutes ces pollutions, ainsi que ceux qui courent à côté des parents, aux caddies et autres objets à roulettes qui roulent dans ces déjections et véhiculent les microbes laissés sur les trottoirs jusque dans les maisons, les écoles ... ! Il ne peut y avoir un agent derrière chaque chien!

Tant que votre chien ne sera pas capable d'aller seul aux toilettes et de tirer la chasse d'eau .... Ramassez ! Le bien être de chacun s'accompagne de quelques principes de "discipline civique". Le plaisir que procure le partage de sa vie avec un animal de compagnie en ville s'accompagne de quelques règles simples au quotidien: le tenir en laisse, lui appendre la rue, le tirer dans le caniveau pour ses besoins et ... ramasser. Cela passe entre autres par l'utilisation sans modération des sachets plastiques à disposition dans les canisettes!

On apprend aux enfants les règles à respecter pour une vie en société harmonieuse, ne pas jeter de papiers par terre, ne pas se débarrasser de son goûter inachevé n'importe où etc... Donnons l'exemple afin que nos rues redeviennent de vrais lieux de cheminement agréable et sécurisé pour tous ! La propreté urbaine est l'affaire de tous.... pas seulement celle de l'AGGLO !

Capture d’écran 2015-03-01 à 16