Le justicier masqué sévit de nouveau dans certaines rues du centre d'Alfortville! Il ne se contente plus d'entourer les déjections canines comme précédemment mais voici ce qui jalonne certains trottoirs !

2014-08-02 15

 

Même si sur le fond on ne peut que lui donner raison, on ne peut valider ses méthodes. Certes l'espace public, la rue est à tout le monde mais "la liberté des uns s'arrête là où celle des autres commence", évidemment les maîtres de chiens doivent utiliser les sacs à disposition dans les "toutounettes" qui ponctuent leurs balades.

Capture d’écran 2014-08-02 à 16

Devant le manque de civisme de certains propriétaires de chiens qui abandonnent les déjections canines de leur animal sur les trottoirs, dans les squares ou les espaces verts, certaines municipalités ont décidé de verbaliser les contrevenants. Des communes proches d'Alfortville verbalisent d'ores et déjà les maîtres étourdis ou négligents qui laissent les déjections de leur animal de compagnie joncher les trottoirs. A Charenton par exemple: il en coûte 35 €.

A Alfortville ce "Zorro" des temps modernes oublie, semble-t-il, qu'il signale une incivilité certes et une nuisance en générant une autre incivilité. "Détaguer" coûte cher à la collectivité et par conséquence aux contribuables alfortvillais, à tous les Alfortvillais. On ne peut en aucun cas transformer nos trottoirs en" bande dessinée" et en "tribune libre".

Nous avions déjà évoqué longuement ce sujet dans les colonnes de ce blog: (cliquez sur le lien ci après)

http://alfortvilleconf.canalblog.com/archives/2014/05/01/index.html

Les choses changent peu à peu. Les services en charge de l'entretien des rues sont sensibilisés à cette problématique avec la mise en place de "la Brigade Verte": les progrès s'amorcent. Cette brigade verte a, dans un premier temps, une action pédagogique. Mais, par la suite, étant assermentée, elle pourra verbaliser le cas échéant les récidivistes et les récalcitrants (voir Alfortville le Mag - BMO de décembre 2013 Dossier BD pages 18 et 19). Même si, pour l'instant, elles ne procèdent qu'à des avertissements...

La propreté de nos rues est l'affaire de tous les Alfortvillais. De gros efforts et moyens ont été mis en oeuvre, mais on ne peut mettre un agent de la voirie derrière chaque chien!

Alors un peu de civisme pour retrouver le plaisir de se promener sans regarder ses pieds dans nos rues ! Il en va de même pour le dépôt sauvage d'ordures, de papiers, de canettes et bouteilles abandonnés sur la voie publique...