CONFLUENCE 2008, liste de démocratie participative locale, nous demande de publier la Tribune Libre du BMO de décembre 2012.

QUAND LE BALAI D'OR POUR ALFORTVILLE ?

C'est désormais officiel: Alfortville vient d'obtenir sa « deuxième fleur » au concours des villes fleuries et son «premier roseau » pour la qualité environnementale de ses berges. Mais à quand le « balai d'or » pour nos rues ?


Pour vivre dans une ville agréable, il ne suffit pas qu'elle soit fleurie, et dotée d'une promenade sur les berges. Il faut aussi vivre dans une ville aux rues propres et entretenues. Si la propreté publique est un état d'esprit et un enjeu qui relève bien évidemment du sens civique de chacun, une cité est aussi et avant tout un environnement. Détritus en vrac, déjections canines, mégots, papiers, encombrants, poubelles etc... jonchent toujours nos trottoirs. Le nettoyage, le balayage et le désherbage sont encore négligés par les services de l'agglo.


« Alfortville rues propres » est l'engagement n°1 de  la municipalité depuis 2008. En mai 2012, un plan d'action sur 6 mois nous promettait à nouveau des rues propres: le résultat n'est hélas pas encore atteint.

Image 8