CatCONFLUENCE 2008, liste de démocratie participative locale, nous demande de publier la Tribune Libre qu'elle a fait paraître dans le BMO de septembre-octobre 2011. La voici:

Stationnement : la répression!

Des panneaux zone bleue ou stationnement payant ont surgi cet été: sans concertation ni du Conseil Municipal ni des habitants. La commission circulation-stationnement? Un fantôme qui n'a jamais été consulté sur aucun projet. Aucune réunion depuis 15 mois: la commission est enterrée! Pour le Maire toujours la même façon d'agir: mettre les Alfortvllais devant le fait accompli, en toute absence de concertation. « L'art de vivre ensemble », c'est l'art de penser « avoir raison » seul dans son bureau en refusant d'accepter les idées des Alfortvillais afin d'améliorer les projets sans dépenser 1 euro de plus. C'est encore le gaspillage de l'argent public et le mépris des Alfortvillais. Seule politique pour le stationnement:  réglementer, interdire, verbaliser, sans aucune création de places et de parkings publics. Des solutions d'amélioration existent pourtant, mais il faudrait à la majorité la volonté d'écouter les propositions de tous sans se retrancher derrière l'éternel faux alibi: « à Alfortville, on ne peut rien faire ».