Image 39

 

CONFLUENCE 2008, liste de démocratie participative locale, nous demande de publier la Tribune Libre qu'elle a fait paraître dans le BMO de juillet - août 2011. La voici.

 

Est-ce cela, la démocratie locale?

Le Conseil Municipal est l'instance démocratique de la commune censée représenter TOUS les Alfortvillais. Si la majorité élabore les projets et détient l'information, la Loi prévoit que l'opposition dispose suffisamment tôt de tous les éléments afin de jouer pleinement son rôle. Pour exprimer notre avis sur les dossiers lors des séances du Conseil Municipal nous ne disposons que de quelques lignes d'information dans le délai strictement légal de 5 jours francs avant la séance. Cette différence de traitement des élus est hélas réelle dans tous les services de la Mairie. L'administration ne répond jamais à nos questions malgré les promesses répétées du Maire. Les courriers qui nous sont adressés ou déposés en Mairie sont refusés, ou non réexpédiés. Bien que la Loi l'impose, nous n'avons ni  bureau, ni téléphone, ni boîte aux lettres en Mairie pour rencontrer et travailler au plus près des besoins des Alfortvillais.
Malgré tout, vous pouvez toujours nous contacter aisément, vous exprimer, retrouver vos élus Catherine de Rasilly et André Brunel ainsi que les dossiers d'Alfortville sur ce blog.