CONFLUENCE 2008, liste de démocratie participative locale, nous demande de publier la Tribune Libre qu'elle a fait paraître dans le BMO d'avril 2011. La voici.

Cat

L'art de la Démocratie ?


« L'Art de vivre ensemble à Alfortville » n'existe toujours pas aujourd'hui.
Refus de l'écoute, ignorance des préoccupations quotidiennes des Alfortvillais, « vraies-fausses » réunions de concertation avec les riverains pour une présentation du projet bouclé pour les réfections de rues ou des aménagements de squares. Projets répétitifs, standards, peu imaginatifs, parfois même inadaptés à certains besoins spécifiques, stationnement de plus en plus difficile, souvent anarchique faute de solutions alternatives concrètes.

Les décisions autoritaires du « premier cercle » se succèdent avec leurs projets mal conçus, les erreurs et oublis étant rattrapés par des avenants coûteux. Aménagements et fixation des tarifs de la piscine sans concertation préalable du Conseil Municipal, lenteur et manque de transparence dans l'attribution des logements sociaux.

Quand la majorité municipale se décidera-t-elle à faire confiance aux citoyens et à parier sur la démocratie participative locale?