Ce matin Place du Petit Pont, à 8 jours du scrutin des élections cantonales se tenait... le marché comme tous les vendredis et mardis matins. Le temps printanier incitait à la flânerie. Les habitués se rencontraient, papotaient de choses et d'autres, échangeaient les nouvelles du quartier.

Seul indice (ou presque) faisant penser qu'il se préparait peut être une élection, 2 groupes politiques distribuaient plus ou moins nonchalament leurs tracts et ALFORTVILLE CONFLUENCE ses invitations à la Réunion- Débat qui se tiendra ce soir (à l'école Etienne Dolet à 19 heures 30) en présence de tous les candidats ayant accepté de venir exposer leur programme et de répondre aux questions des Alfortvillais.

Afin de respecter le principe de Démocratie tous les candidats, quelque soit leur appartenance politique, ont été invités et ont reçu le même courrier.

Personne à l'heure où nous écrivons ce message n'a décliné notre invitation à  l'exception de Monsieur Fontana - FRONT NATIONAL (FN) qui, comme tous les candidats de son parti ne participe à aucune réunion publique, et de Madame Santiago - PARTI SOCIALISTE (PS), rencontrée par hasard ce matin, qui nous a dit qu'elle ne  viendrait pas. Nous avons donc convié son suppléant Monsieur CHIKOUCHE à la remplacer et à exposer leur programme. A suivre donc...

Autre indice et pas des moindres, des équipes de "nettoyeurs" de l'Agglo arrachaient ostensiblement toutes les affiches autres que celles du PS... Exercice habituel et coutumier de la Démocratie à Alfortville, encore renforcé en période électorale.

Il faut dire que tous les espaces "d'affichage libre" tels que définis par la Loi, sont sous vitre, fermés à clef et exclusivement réservés à la propagande municipale !

Heureusement, désormais il y a les blogs. Ils sont devenus de véritables tribunes d'échanges d'idées, libres et ouverts à tous. Sans doute une des raisons de leur succès!