ALFORTVILLE CONFLUENCE vous avait indiqué, en septembre dernier, que le marché immobilier à Alfortville, comme dans toute la région Ile-de-France, était revenu au plus haut, en vous en indiquant les causes. Aujourd'hui ces causes demeurent et le phénomène continue, mais il risque fort de s'amplifier, l'incertitude sur les retraites alimentant une vague d'achats en vue de s'assurer un toit pour les vieux jours, y compris dans les générations les plus jeunes. Voici la situation au troisième trimestre 2010, dont les données sont extraites du rapport de la Chambre des Notaires d'Ile de France.

Image_18Alfortville suit ces tendances régionales et les prix constatés à Alfortville progressent. Le prix moyen au mètre carré des appartements anciens est maintenant de 3 790 euros, en progression de 7,2 % sur un an et de 23,9 % sur 5 ans, non loin des 3 950 euros constatés à Maisons-Alfort.

En ce qui concerne les maisons anciennes, la faiblesse du nombre de transactions ne permet pas à la Chambre de donner un chiffre significatif, ni même pour ce trimestre à Maisons-Alfort. Au niveau départemental, la hausse moyenne sur un an est de 11,1 %.

La rareté de l'offre de maisons individuelles nous fait toutefois constater l'envolée des prix dans les vitrines des agences immobilières de la ville: le moindre petit pavillon démarre dans une fourchette de 250 à 300 000 euros et les plus belles maisons dépassent les 800 000 euros...

L'envolée des prix et le volume très important de l'activité sont de très bonnes nouvelles pour le budget communal, dont une des recettes s'appuie sur les droits de mutation, ce dont nous avions parlé ici.