H_rodoteHérodote fait parvenir à ALFORTVILLE CONFLUENCE un nouveau billet d’humeur: nous le publions avec plaisir.

C’est avec mon habituelle curiosité que je me précipite dans la lecture du dernier BMO. Beaucoup de texte cette fois-ci: ce n’est pas le livre d’images qui nous est servi habituellement avec beaucoup de forme et si peu de fond.

Allez, commençons par être un peu critique: trop de texte. Mais modérons aussitôt nos propos: que des bonnes nouvelles !  Je ne peux m’empêcher de vous les faire partager.

En page 11, un article intitulé “La nouvelle session pour les Rencontres de quartier”, dont voici un extrait :
“Si, ces dernières années, l’élaboration du projet de ville, la création d’espaces apaisés et d’aménagements nouveaux, la mise en place de l’Agenda 21 – pour ne citer que quelques exemples – ont donné aux habitants autant d’occasions d’exprimer leur avis sur les projets municipaux, c’est aussi grâce à des échanges informels entre élus et habitants que la démocratie s’exprime. Objectif : faire avancer les choses sur tous les aspects la vie de chacun des quartiers. « Il s’agit d’associer étroitement les habitants aux décisions qui les concernent de près, et de faire en sorte que l’information passe mieux – et dans les deux sens », rappelle le maire.
Comme l’an passé, le compte rendu de chacune de ces réunions sera public et disponible notamment sur le site internet de la mairie. Ces documents, gages de transparence, permettent aussi, d’une session de rencontres à l’autre, de faire le point sur les mesures et les réponses apportées et mises en oeuvre, comme sur les points restés en suspens."

En page 12, l’information sur la prochaine enquête publique indiquant le nom du commissaire-enquêteur et ses dates de permanence, le dossier et les permanences se situant en plein centre ville.

Toujours en page 12, le compte-rendu des réunions avec les riverains pour trois projets urbains de réalisation d’espaces apaisés.
“Trois nouveaux secteurs de la ville doivent être prochainement transformés en espaces apaisés, pour faciliter la cohabitation des différents usagers de la route. Les aménagements envisagés ont été exposés aux riverains début mars. Les riverains qui n’ont pu prendre à cette occasion connaissance de ces projets peuvent les consulter sur le site de la ville.”

En page 13, le résultat des travaux du Conseil des Seniors.
“Le premier Conseil des seniors a été constitué à l’automne 2009. Il a pour objectif de permettre aux personnes de plus de 60 ans désirant s’impliquer davantage dans la vie de la cité de proposer des projets pour améliorer la qualité de vie, notamment celle des personnes âgées. À l’initiative de la commission « Vie quotidienne» de cette instance, les seniors vont être interrogés dans les prochaines semaines sur leurs attentes et leur ressenti : un questionnaire, destiné à permettre au Conseil des seniors de mieux connaître leurs besoins au quotidien, leur sera adressé à cet effet. Qualité de vie, vie associative, vie sociale : les réponses collectées alimenteront les réflexions des membres du Conseil des seniors, et lui permettront de proposer de nouvelles actions concrètes.”

En page 14, des nouvelles du Forum 21, organe municipal d’échanges sur l’Agenda 21.
“Lieu d’expression citoyenne et de réflexion – et maillon essentiel dans l’élaboration de l’Agenda 21 de la ville –, le Forum 21 propose une large concertation qui doit permettre aux habitants de participer activement à ce projet, et de concourir ainsi à l’élaboration des choix faits sur le territoire qu’ils habitent. « Un projet collectif, conçu pour impliquer le plus d’acteurs et d’habitants possible : il n’est donc jamais trop tard pour participer et enrichir le débat de sa contribution », rappelle la conseillère municipale chargée de l’éco-citoyenneté. La prochaine réunion publique aura lieu le 15 avril.
Quatre thèmes principaux ont été mis en discussion : la lutte contre le changement climatique et le défi énergétique; la préservation de la biodiversité, des milieux et des ressources dans une ville dense et peuplée; la cohésion sociale, la solidarité et l’épanouissement de tous dans une ville attractive qui rajeunit; une consommation et une production responsables dans une ville dynamique et animée…
Jeudi 15 avril à 20 h – salle des Mariages de l’hôtel de ville. Entrée libre.”

En page 20, le point sur le Plan Handicap de la ville.
“ Lancé en 2006, le Plan handicap a vocation à promouvoir l’intégration de tous dans la vie de la cité. Concrètement, les actions ne manquent pas : mise en accessibilité totale des espaces publics, aménagement de logements adaptés – tant avec l’Office public de l’habitat (une convention a été signée en ce sens) qu’au niveau du parc locatif privé –, amélioration, en partenariat avec la RATP, des conditions d’accès aux transports en commun… La ville consacre chaque année près de 100 000 euros à son plan d’abaissés de trottoirs et de déploiement de feux sonores; les travaux menés dans les bâtiments publics rénovés ou livrés depuis 2000 sont pensés en fonction des impératifs d’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Et des conventions ont aussi été signées entre la Ville et les associations représentatives des personnes handicapées."
Point suivi, en pages 22 et 23, de la liste précises des actions menées (il y en a une page et demie...)

Au milieu du BMO, un encart détachable demandant l'avis des habitants, donnant la délimitation de 7 quartiers et la date des rencontres de quartier au mois de mai prochain.

En page 45, des informations sur le fonctionnement de la commission d’attribution des places en crèche.
“Dans un souci de totale transparence, les commissions d’attribution des places en crèche sont ouvertes au public. Les prochaines commissions auront lieu: mardi 13 avril et mardi 11 mai à 14 h.”

Bon, je sais, j’ai été long mais je ne voulais pas amoindrir de quelque façon ce grand souffle de démocratie locale, de vie participative des citoyens et de transparence au moyen, entre autres, d'internet, souffle qui a soudain balayé les petites combines entre copains, les cachotteries, les réunions confidentielles pour lesquelles aucun compte-rendu n’a jamais été établi, forme de “gouvernance” que le Maire pratique depuis 20 ans.

Je retourne le BMO pour lire la page de couverture. Un titre sobre : “Vincennes Info”.

Vous ne pensiez qu’en même pas que c’était “Alfortville, l’art de vivre ensemble”...