Message originel du 09 juillet 2008

Alfortville, nous en avions déjà parlé, possède la caractéristique d'avoir une mosquée, située rue de Nice, inaugurée en grande pompe il y a moins de 9 mois, construite illégalement par Monsieur le Maire et entretenue par la Commune, le tout financé aux frais du contribuable alfortvillais et en complète violation de la loi de 1905. Trois recours sont toujours en instruction au Tribunal Administratif de Melun à ce sujet.

Un des arguments de Monsieur le Maire était d'éviter, par cette construction municipale, d'avoir des lieux clandestins de prières. Méconnaissance complète de la religion musulmane et naïveté désarmante. Chacun sait, et surtout depuis les dernières élections au Conseil Français du Culte Musulman, qu'il existe de nombreuses obédiences dans la religion musulmane, qui s'opposent et qui ne désirent pas co-pratiquer dans un même lieu de culte.

La mosquée de la rue de Nice n'est donc fréquentée que par un seul courant musulman, d'une origine géographique précise, et seulement par les hommes. A Alfortville, les salles de prière préexistantes à cette construction existent donc toujours : la plupart sont, elles aussi, regroupées par nationalité d'origine.

salle_pri_reC'est dans ce cadre qu'une nouvelle salle de prière vient de s'installer au 116 rue Edouard Vaillant: les tapis de prière sont même posés. Un site internet en parle et l'information passe déjà largement de bouche à oreille dans le quartier, surtout depuis que des fidèles demandent leur chemin aux riverains... Car elle reste "cachée" de la rue: rien ne permet en effet de distinguer l'occupation de ce lieu (les vitrages sont pourvus de film réfléchissant ou de stores vénitiens).

Que fait Monsieur le Maire ? Informé du projet, il aurait affirmé qu'il y était totalement opposé et qu'il aurait prévenu Monsieur le Préfet de cette situation.

ALFORTVILLE CONFLUENCE vous tiendra informé de la suite de cette affaire.

Mise à jour du 04 août 2008

Des riverains de la rue Edouard Vaillant nous ont informé que les travaux avaient repris de façon intensive pendant le week-end.

La période des vacances a sans doute été jugée plus propice pour continuer l'aménagement du local de façon discrète...

Mise à jour du 08 août 2008

salle_pri_res___louerUn adhésif a été apposé sur la porte du local: il indique les références de l'agence immobilière chargée... de le louer.

D'après nos informations, le local a été acheté par l'Association du Dialogue Cultuel et Culturelle des Musulmans d'Alfortville (A.D.C.C.M.A.), créée en 2005 et dont le siège est à Alfortville. L'objet de cette association, consultable sur le Journal Officiel, est "d'assurer l'ensemble du culte musulman", en excluant tous autres services et activités qui ne peuvent s'y rattacher légalement. La location d'un local à usage commercial, acte de gestion, est une activité commerciale qui est donc interdite à cette association.

Alors, cette mise en location: info ou intox ?

Mise à jour du 06 septembre 2008: dernières nouvelles

1 - Intox ! Puisque le panneau a été enlevé.

2 - Les travaux ont continué au mois d'août: de la plomberie...