Le premier Conseil Municipal d' Alfortville pour la nouvelle mandature a eu lieu le vendredi 14 mars 2008 à 18 heures 30.

ORDRE DU JOUR :

- installation du Conseil Municipal,
- élection du maire,
- fixation du nombre d’adjoints,
- élection des adjoints,
- approbation du tableau du Conseil Municipal.

DÉROULÉ DE LA SÉANCE : points traités et résolutions soumises à vote, interventions et commentaires.

Proclamation des résultats de l’élection municipale, du nombre de sièges pour chacune des listes et lecture de la liste des conseillers municipaux élus (répartition des sièges: 20 sièges à la liste première, et 19 sièges réparties à la règle de la plus forte moyenne pour les listes ayant obtenu plus de 5 % des voix).
La liste majoritaire PS-PC-Verts occupe 31 des 39 sièges de conseillers municipaux, la liste UMP 4 sièges, la liste CONFLUENCE 2008 2 sièges, la liste MODEM 1 siège et la liste LO - LCR - militants PC 1 siège.

Vote d’urgence pour permettre au futur Maire de désigner les présidents des bureaux de vote en vue du second tour des élections cantonales du dimanche 16 mars: résolution votée à l’unanimité.

Élection du maire :

René ROUQUET, seul candidat, est élu avec 32 voix, 6 votes blancs et 1 non participation au vote.
Déclaration préliminaire de Guy MOUNET (LO - LCR - militants PC) dans laquelle il a rappelé les grandes lignes de son programme : il a ensuite indiqué qu’il approuverait les décisions allant dans ce sens mais n’apporterait pas son soutien à René ROUQUET.

Une curiosité lors du vote : René ROUQUET compte une voix de plus que le nombre de conseillers de sa liste … il s’agit donc de la voix d’un des 8 conseillers «d’opposition» … Parmi eux, le seul ayant sorti son stylo pour écrire un nom est le représentant du MODEM !

Discours « d’investiture » de René ROUQUET mentionnant notamment que les attentes des Alfortvillais ont été entendues et qu’ils seront juges de la réalisation des propositions du programme et des réponses à leurs attentes.

Fixation du nombre d’adjoints : proposition du Maire de fixer le nombre de postes d’adjoints à 11 (maximum permis par la loi). Cette proposition est adoptée par 31 voix pour et 8 abstentions.

Élection des adjoints (scrutin de liste avec 11 noms) : une seule liste peut donc se présenter et elle obtient 30 voix, 8 votes blancs et 1 non participation au vote.

Question préalable de François VITSE (MODEM) qui demande que soient précisées les attributions des adjoints avant de passer au vote. René ROUQUET répond que le vote porte sur l’élection des adjoints et que leurs attributions seront précisées ultérieurement …

La liste des adjoints présentée par René ROUQUET compte une voix de moins que le nombre de conseillers de sa liste. Cela indique qu’un desdits conseiller s’est abstenu…

Approbation du tableau du conseil municipal : lecture du tableau des conseillers municipaux dans l’ordre d'appel.

Convocation du prochain Conseil Municipal par pli remis en mains propres, pour le jeudi 20 mars à 18H30.
L'ordre du jour porte sur la constitution des commissions et les participations aux divers organismes à la gestion desquels la ville participe.